Vous êtes un senior de 80 ans et vous souhaitez souscrire à une assurance emprunteur ? Votre âge ne doit en aucun cas constituer un frein à votre projet. Sachez que l’assurance emprunteur plus de 80 ans est une formule courante proposée par les assureurs. Découvrez, peut-on souscrire a une assurance emprunteur pour plus de 80 ans ?

L’âge limite de souscription à une assurance emprunteur

a la maisonLa loi ne prévoit pas de réelle limite d’âge pour souscrire à une assurance emprunteur. Cette limite est imposée par les agences d’assurances, quand bien même les établissements de crédit considèrent les seniors comme de bons profils d’emprunteurs grâce à la stabilité de leurs revenus. En effet, avec une pension de retraite régulière et très peu de charges, vous serez capable de régler vos échéances. Cependant, il faut faire la différence entre l’âge limite de souscription et l’âge de cessation des garanties. Le premier est la limite d’âge pour souscrire à des garanties et le deuxième est celui à partir duquel vous ne serez plus couvert par l’assurance. La souscription à une assurance emprunteur peut se faire jusqu’à 85 ans. Cependant, vous ne bénéficierez pas de toutes les garanties (PTIA, ITT, IPT, IPP) dont la limite d’âge de souscription est 70 ans. Vous pourrez, par exemple, bénéficiez de la garantie décès pour laquelle l’âge limite pour souscrire est 85 ans et l’âge limite pour les garanties est 90 ans.

Les conditions pour une souscription à une assurance emprunteur

La condition essentielle pour souscrire à une assurance emprunteur plus de 80 ans est de satisfaire à certaines formalités médicales. En effet, autant la banque évalue votre bonne condition financière, l’assureur voudra s’assurer de votre condition de santé, d’autant plus si vous êtes âgé. Les formalités requises sont entre autres :

  • une déclaration d’état de santé sur l’honneur,
  • un questionnaire médical simplifié ou détaillé le cas échéant,
  • un examen médical ou bilan de santé.

diagAprès obtention et analyse de vos résultats, votre assureur pourra statuer sur votre dossier. Plus vos résultats sont satisfaisants, plus votre dossier aura des chances d’être accepté. Grâce à la convention AERAS entre les banques et les pouvoirs publics, les assureurs peuvent désormais demander une surprime pour les souscripteurs présentant un risque de santé. Cette convention facilite donc la souscription à l’assurance emprunteur plus de 80 ans.

Le coût d’une assurance emprunteur plus de 80 ans

Pour la souscription à votre assurance emprunteur plus de 80 ans, votre dossier doit être accepté par votre assureur, ou du moins celui proposé par l’établissement prêteur. En cas de validation, vous pourrez signer votre contrat et payer la prime fixée. Cette prime sera bien évidemment plus élevée que celle d’un souscripteur plus jeune en raison du risque lié à votre âge avancé que l’assureur doit couvrir. Dans le cas où votre dossier serait rejeté ou si vous trouvez le devis proposé trop élevé, la loi Lagarde vous permet d’avoir recours à l’assureur de votre choix pour couvrir votre prêt. Ainsi, vous pourrez aisément vous référer à un comparateur d’assurances. Cet outil pourra vous proposer des devis tout en gardant les mêmes garanties requises par l’assureur recommandé par votre banque. Cette technique appelée la délégation d’assurance a poussé de nombreux assureurs à créer des formules adaptées pour la couverture des emprunts seniors.