Avec la Loi Hamon, il est plus facile que jamais de changer d’assurance habitation. Mais quelle est la démarche à suivre pour profiter du cadre légal et obtenir le meilleur assureur ? Découvrez dans cet article comment bien s’assurer face aux risques encourus lors d’un changement.

Quels sont les avantages de changer d’assurance habitation ?

Les offres d’assurances habitation proposées par les compagnies sont nombreuses et variées. Elles peuvent être plus ou moins adaptées à la situation personnelle de l’assuré et à son environnement. Le changement d’assurance est donc une option qui peut s’avérer judicieuse. La multiplicité des offres et leur différence de tarifs font du changement d’assurance une solution intéressante pour bénéficier des meilleures garanties au meilleur prix. La loi Hamon permet également de profiter de cette possibilité et de faire jouer la concurrence entre les différentes compagnies d’assurances.

La loi Hamon et le droit à la résiliation annuelle

La loi Hamon, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, a instauré le droit de résiliation annuelle de contrat. Elle permet ainsi aux assurés d’avoir une vision à plus long terme et de pouvoir changer tous les ans le contrat d’assurance de leur habitation. Il est donc possible pour un assuré qui aurait souscrit une assurance il y a plusieurs années, qui aurait eu des problèmes avec sa compagnie d’assurances ou qui aurait simplement envie de comparer les tarifs, de s’adresser à un autre assureur et de résilier son contrat s’il est satisfait des offres proposées.

Les offres des compagnies d’assurances

Chaque compagnie d’assurance propose des offres différentes et adaptées aux besoins spécifiques des assurés. Les principales garanties fournies par l’assurance habitation sont la responsabilité civile, les pertes d’exploitation, l’incendie et le vol. Certaines compagnies proposent en outre des garanties supplémentaires comme le bris de glace ou les catastrophes naturelles. Les tarifs dépendent donc bien sûr des garanties pour lesquelles l’assuré opte, mais peuvent également varier selon les régions et les contrats.

A LIRE  Faut il un relevé d'information pour une assurance habitation ?

Comment procéder pour résilier son contrat actuel ?

Tout assuré qui souhaite changer d’assurance doit avant tout prendre contact avec sa compagnie pour lui demander la résiliation du contrat en cours. Cette étape est importante car chaque assurance a des clauses spécifiques à respecter. Il faut par exemple que l’assuré respecte un préavis et que celui-ci soit signalé par lettre recommandée. Une fois le préavis appliqué, l’assuré peut contacter un autre assureur.

Étapes à suivre pour mettre fin au contrat en cours

  • Réception du protocole d’accord avec l’ancien contrat : le protocole d’accord vous expliquera le délai de résiliation et les conditions auxquelles vous devez vous soumettre.
  • Envoi d’un courrier recommandé avec accusé de réception : ce courrier doit comporte les informations requises par la compagnie dont les coordonnées personnelles, l’objet de la demande et une date de prise d’effet de la résiliation fixée à la date indiquée par le contrat.
  • Réception des documents nécessaires à la résiliation et paiement des cotisations en retard : le contrat est résilié et la compagnie d’assurance vous renvoie tous les documents nécessaires à la cession ou à l’annulation. Il faut également prévoir les paiements des cotisations en retard.
  • Versement de la prime de résiliation et réception de l’accusé d’encaissement : si vous avez opté pour un transfert, le versement d’une prime correspondant au montant que vous devrez verser à votre ancien assureur est nécessaire et doit être effectué à temps.
  • Réception du certificat de non-sinistralité et archives des documents : vous devrez recevoir un certificat de non-sinistralité après la résiliation qui prouvera qu’aucun sinistre n’a été signalé à l’assureur. Par ailleurs, il est important d’archiver les documents pour pouvoir y faire référence en cas de besoin.

Quelle assurance choisir après une résiliation ?

Une fois la résiliation du contrat d’assurance effectuée, il convient de rechercher un nouvel assureur et de comparer les offres. Il est souvent préférable de passer par un courtier pour avoir un aperçu des offres disponibles et pour être certain qu’elles soient adaptées à la situation personnelle et aux besoins définis par l’assuré. Suivant le cas, l’assureur peut exiger des documents supplémentaires et le délai peut varier.

A LIRE  Où trouver un modele de lettre de resiliation d'assurance habitation ?

Comparer les différentes offres disponibles sur le marché

Avant de souscrire à un nouveau contrat, il faut comprendre ce que chaque offre propose et étudier précisément la couverture, les conditions des contrats et les tarifs des compagnies. Il est nécessaire de prendre le temps de comparer différentes offres pour trouver une assurance qui offre les meilleures garanties possibles et à un prix raisonnable.

Quelles conséquences peut-il y avoir si l’on change trop souvent d’assurance habitation ?

Changer trop fréquemment d’assurance habitation peut engendrer certaines conséquences. Les compagnies d’assurances accordent en effet une plus grande importance à la fidélité de leurs assurés et peuvent donc réduire le niveau des garanties ou augmenter les cotisations proposed si l’assuré change trop souvent de contrat. De plus, il faut également prendre en compte le risque de ne pas être indemnisé en cas de sinistre si l’assuré ne respecte pas le délai nécessaire pour signaler le problème à sa nouvelle compagnie.

Comment éviter ces risques liés aux changements fréquents d’assureur ?

Il est important que l’assuré comprenne bien les conditions du contrat et qu’il ne change pas trop souvent de compagnie d’assurance. Les lois qui régissent l’activité des assureurs sont strictes et il est donc recommandé de prendre le temps nécessaire pour étudier et comparer les offres. Choisissez une offre adaptée à votre situation et à vos besoins et attendez au moins un an avant d’en changer. De cette manière, vous serez plus à même de profiter pleinement des garanties offertes par votre assurance.

Conclusion: comment profiter pleinement du droit à la résiliation annuelle tout en se protégeant contre les risques encourus par un changement trop fréquent ?

Le changement d’assurance habitation peut s’avérer très utile pour avoir des garanties mieux adaptées et à meilleur prix. Le droit à la résiliation annuelle, instaurée par la loi Hamon, offre l’opportunité aux assurés de bénéficier des avantages des offres concurrentes. Pour éviter les risques liés aux changements trop fréquents et profiter pleinement des possibilités offertes par le droit à la résiliation annuelle, il est important de choisir une assurance qui répond aux besoins et étudier précisément les conditions du contrat. Enfin, il faut respecter le délai de prise d’effet de la résiliation et ne pas changer trop souvent.